Programme & Billetterie

Le Toussaint’s Festival se déroulera du 31 octobre au 3 novembre 2019 au Centre Culturel des Terreaux et au Sycomore à Lausanne, sur le thème:

LA MORT 2.0

Une mise à jour s’impose !
Eclairage sur les nouvelles pratiques.


Conférences, débats, ateliers animés par les partenaires de l’association Deuil’S, films, veillée de contes… Le programme complet est enfin disponible !

Billetterie

Comme les années précédentes, le Festival fonctionne aux chapeaux et nous vous remercions d’avance pour votre soutien.
Cette année, vous aurez néanmoins besoins de billets pour deux soirées ainsi que pour les films qui seront diffusés au Cinéma CityClub à Pully.
Les billets pour les différents événements seront à prendre directement auprès de la billetterie du Centre Culturel des Terreaux et au Cinéma.
Tout est indiqué dans le programme. 

JEUDI 31 OCTOBRE

EXPOSITION PHOTO

Heure

18.00-19.00

Lieu
Centre Culturel des Terreaux
Entrée libre chapeau à la sortie

Accueil par Marc-Antoine Berthod, Président de la SET

 

« MAIS POURQUOI FONT-ILS ÇA? »

Vernissage de l’expo-photo présenté par Gilles Noble : les partenaires de Deuil’s sous le regard d’ « Impulsion»

Dans le cadre d’ « Impulsion», un programme de réinsertion appartenant à la Fondation le Relais, une équipe est allée rencontrer, photographier et interviewer une brochette de professionnels des métiers de la mort et partenaires de Deuil’S.

Les photographes amateurs choisissent de mettre en avant les personnes qui sont derrière les différentes professions de Deuil’S.

JEUDI 31 OCTOBRE

SPECTACLE

Heure
20.00

Lieu
Centre Culturel des Terreaux

Prix des billets
Plein tarif: CHF 35.-

AVS-AI-Chômeurs, étudiants +25 ans : CHF 29.-
Enfants, apprentis, étudiants -25 ans : CHF 16.-

Les billets sont en vente auprès de la billetterie du Centre Culturel des Terreaux.

« MOURIR, DORMIR, RÊVER PEUT-ÊTRE »

C’est un spectacle qui nous donne moins peur de mourir.

« QUI DONC NOUS ENTOURERA, NOUS HABILLERA, LORSQUE NOUS NE RESPIRERONS PLUS ? »

Comédiens Lola Giouse, Marie-Madeleine Pasquier, Cédric Leproust, Roland Vouilloz, Tilo Kübler
Figuration Nathalie Berseth, Sahar Suliman
Texte et mise en scène Denis Maillefer Assistante à la mise en scène Sahar Suliman Lumière Laurent Junod
Scénographie les Ateliers du Colonel, Junod, Perret, Jaquier
Musique Michaël Frei Costumes Isabelle Deffin Son Julien Mayor
Maquillage Leticia Rochaix-Ortis

Production Comédie de Genève

Coproductions Cie Théâtre en Flammes et Arsenic – Centre d’art scénique contemporain

Soutiens État de Vaud, Ville de Lausanne, Loterie Romande, Pro Helvetia-Fondation Suisse pour la culture, SSA, Fondation Leenaards, Fondation Ernst Göhner, CORODIS

La Comédie de Genève est supervisée par la Fondation d’Art dramatique de Genève (FAD) avec le soutien de la République et canton de Genève et de la Ville de Genève.

DENIS MAILLEFER

Metteur en scène et pédagogue, il a mis en scène une quarantaine de spectacles de théâtre et d’opéra et enseigne régulièrement à la Manufacture, dont il a été responsable pédagogique.  Il a codirigé le Théâtre Les Halles, à Sierre, et codirige aujourd’hui la Comédie de Genève.

A l’automne 2016, pour préparer le spectacle, Denis Maillefer approche les Pompes Funèbres du Léman (PFL) à Vevey. Il souhaite faire des interviews de Sarah et Philippe, qui dirigent cette petite entreprise. Finalement il lui est proposé de faire un stage. Alors, pendant quelques semaines, le metteur en scène travaille, sur appel, et devient stagiaire. Cette expérience lui servira de base pour écrire le spectacle…

(Extraits de la revue de presse du spectacle)

LES PARTENAIRES DE DEUIL’S
www.deuils.org

Ariane Bérard, biographe
Tooyoo, données numériques
Myriame Marti, thanatopractrice
Sarah Joliat et Philippe Seidel, Pompes Funèbres du Léman
Géraldine Juge, Separate Ways
AGAPA Suisse-Romande
As’trame
Alix Noble Burnand, thanatologue
Anouk Troyon, art-thérapeute
Asnova
Cécile Renaudin Kuhn, fasciathérapeute
François Robert, psychologue
Marion Morel-Pache, pierr’sonnages
New BeadBox, bracelets de deuil
Silvia Munoz, psychologue
Virginie Rebetez, photographe
Maggy, pierres tombales
Valérie Nyitraï, aumônier catholique
ACOR, célébrant.e.s et officiant.e.s
Alexandra Farine Fabbro, avocate

VENDREDI 1 NOVEMBRE

SOIRÉE DEUIL’S !

Lieu
Centre Culturel des Terreaux
Entrée libre chapeau à la sortie

Heure
18.00

Heure
19.15
Apéritif dînatoire offert par :

TABLE RONDE AVEC LES PARTENAIRES DE DEUIL’S

PRÉSENTATION : LÉONORE PORCHET, DÉPUTÉE VERTE AU GRAND CONSEIL

« Ce n’est pas pour mourir que je pense à ma mort, c’est pour  vivre. »
A. Malraux

Pour répondre à ces questions et pour améliorer la prise en charge de la fin de vie dans le canton — ce qui est selon moi une urgence pour améliorer la qualité de vie, car avoir une fin de vie de qualité fait aussi partie de la qualité de vie — je demande la tenue d’Assises ou de toute autre forme de rencontre qui permette les échanges et une co-construction de solutions, ardemment demandées par les professionnels de la santé, ainsi que cela a été rappelé dans les médias.

Les soussigné-e-s ont l’honneur de demander au Conseil d’Etat d’établir un rapport sur les différentes manières d’améliorer la prise en charge de la fin de vie dans le canton. Ils proposent pour ce faire l’organisation d’Assises consacrées à la mort, ou tout autre événement offrant les mêmes conditions de ren- contre, d’échange et de co-construction de solutions à trouver urgemment, parce que mourir dans la paix et la dignité fait partie de la qualité de vie. »

(Extrait du Postulat Léonore Porchet et consorts)

VENDREDI 1 NOVEMBRE

FILM

Heure
20.00

Lieu
Centre Culturel des Terreaux
Entrée libre chapeau à la sortie

 

« CROQUE-MORT AU FEMININ »

Film documentaire présenté par Marc Wolfensberger, réalisateur et fondateur de THIN LINE Productions, et suivi d’un débat avec le public.

«Vous êtes-vous déjà demandé.e qui allait prendre soin de votre corps après votre décès? Un homme? Une femme? Peut-être cela vous est-il indifférent… Soit. De toute façon, jusqu’ici, vous n’aviez pas vraiment le choix dans l’univers presque exclusivement masculin des pompes funèbres.

Or depuis quelques années, les choses changent: les femmes font leur grand retour sur la scène funéraire. Un retour encore discret, mais qui modifie en profondeur le rapport aux défunts et la relation aux familles.

Qu’apportent-elles de plus, ou «de différent», ces femmes croque-morts?

Le film que vous allez voir vous fera pénétrer sans fauxsemblants dans le monde encore très fermé des croque-morts. Il veut rendre hommage à ces femmes qui s’occupent désormais de nos défunts, à ces femmes qui ont dû se battre — et se battent encore au quotidien — pour retrouver leur place dans le monde funéraire. Car au fil des jours de ce long tournage, j’ai fini par comprendre pourquoi elles avaient réellement une place privilégiée dans ce monde-là: une place « logique», une sorte d’évidence qui s’étend de la naissance à la mort. »

Marc Wolfensberger

SAMEDI 2 NOVEMBRE

COUP DE PROJECTEUR

Heure
10.00-17.00

Lieux
Centre Culturel des Terreaux & Café Le Sycomore
Conférences, expositions, ateliers, débats, discussions…
Entrée libre – chapeau à la sortie

TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LES DESSOUS DE LA MORT… SANS JAMAIS OSER LE DEMANDER

Nous sommes tous mortels et donc tous concernés… Les partenaires de Deuil’S sont là pour vous! Venez donc découvrir, sans peur et sans tabous, les nouvelles pratiques autour des métiers de la mort.

LE SYCOMORE

10.30 « Comment les nouvelles technologies peuvent accompagner le deuil» 

Tooyoo
Traitement de vos données numériques: les machines, la technologie et les robots ne remplaceront jamais les humains, mais ils peuvent aider même dans le deuil.

11.00 « Rester vivant jusqu’à la mort»
Ariane Bérard
L’autobiographie en fin de vie est une rencontre authentique et une expérience singulière et novatrice. Elle permet de construire du sens, de laisser une trace.

« S’ouvrir un espace intérieur»
Marion Morel Pache
Partage d’un chemin de deuil en lien avec la création de pierr’sonnages.

12.00 « L’atelier de la thanato»
Myriame Marti
Les dessous de la thanatopraxie: techniques, outils et enjeux. 

« Le dernier portrait»
Virginie Rebetez
Présentation de la photographie post mortem. Qu’apporte-t-elle aux endeuillés? Pourquoi réintroduire cette pratique dans notre société? 

13.00 « Le décès: quelques repères pour les démarches administratives »
Asnova
Bon à savoir: face au sentiment légitime d’accablement face aux démarches administratives à entreprendre, Asnova vous propose des repères utiles et spécifiques.

« Deuils et démarches juridiques»
Alexandra Farine Fabbro
Petit tour d’horizon des démarches juridiques à entreprendre en cas de décès.

 

CENTRE CULTUREL DES TERREAUX 

14.00 « Deuil: ce que peut le psy»
François Robert
Le psy est devenu le spécialiste incontournable du deuil. Mais est-il vraiment indispensable? Cette conférence donnera des pistes et fournira des indicateurs précis pour juger de la pertinence du recours au psy en cas de deuil. 

14.30 « Le rite: pour toi ? Pour moi ? Pour quoi ? »
Alix N. Burnand
Nous avons perdu le sens du rite. Il manque cruellement dans le chemin du deuil. Comment retrouver la pise du symbolique, indispensable pour ne pas nous perdre dans un labyrinthe émotionnel?   

15.30 « Les nouveaux défis des funérailles chrétiennes» Valérie Nyitraï – Alain Viret – Miette et Berlu 
Rites, symboles, textes de références, objets, gestes, place des prêtres et des laïcs: quoi de neuf dans la célébration des funérailles et que changer pour que rien ne change ?   

16.00 « La mort à vivre: réinventons les rites»  
Julien Abegglen Verazzi Andrés Allemand
Quelles funérailles au 21e siècle ? Deux célébrants de l’association ACOR vous proposent d’honorer le souvenir d’un être cher  à travers une cérémonie rituelle et une discussion sur le besoin de repenser le rite dans notre société.  

CENTRE CULTUREL DES TERREAUX – ATELIERS    

10.30-17.00 « Mise en bière»
Pompes Funèbres du Léman
Tester un ou plusieurs cercueils. Les plus courageux repartiront avec un cadeau.     

13.00-16.00 « La pierre tombale autrement»
Maggy
Cet atelier vous propose de créer une ébauche d’ardoises tombales personnalisable au gré de vos envies et émotions.  

«Art Thérapie: créer en traversant un deuil»
Anouk Troyon
Dans cet atelier, vous pourrez découvrir et expérimenter ce qu’est l’art thérapie: s’exprimer par la couleur, la matière, à travers la peinture, le collage ou l’argile.

 

SAMEDI 2 NOVEMBRE

CONTES & CULTE

Heure
15.00

Lieu
Café Le Sycomore
Par la Cie Raconte!
Contes dès 5 ans – entrée libre – chapeau à la sortie

« MÊME PAS PEUR ! »

D’hier à aujourd’hui, les contes sont transmis pour rire, grandir et se souvenir.

Stephanie Marsh, Mélanie Gordon et Caroline Moinat, vous emmènent dans un monde où tout est possible, et où l’on peut frissonner en riant.

Heure
18.00

Lieu
Eglise St-François 

Contes méditatifs – Alix N. Burnand
Liturgie – Jean-François Ramelet
Orgue – Benjamin Righetti

Entrée libre – chapeau à la sortie

«LA GALETTE ET LA CRUCHE»

CULTE AVEC CÈNE

Inauguré en 2011, « l’esprit sainf» est une église ouverte au coeur de la ville, elle poursuit deux axes qui s’infusent et s’enrichissent mutuellement. Le premier est spirituel avec des offices quotidiens et le culte du samedi 18h, « LA GALETTE ET LA CRUCHE », qui met l’accent sur la prédication et la sainte cène. Le second est le dialogue entre l’art contemporain et la théologie.

SAMEDI 2 NOVEMBRE

VEILLÉE DE CONTES

Heure
20.00

Lieu
Saint-Laurent Eglise

Prix des billets
Plein tarif: CHF 35.-

AVS-AI-Chômeurs, étudiants +25 ans : CHF 29.-
Enfants, apprentis, étudiants -25 ans : CHF 16.-

Les billets sont en vente auprès de la billetterie du Centre Culturel des Terreaux.

« CONTES DE SAGESSE POUR QUESTIONS SANS RÉPONSES »

Contes racontés par Alix N. Burnand, avec Lucas Buclin au piano www.lucas.buclin.org

Depuis presque toujours, l’angoisse de sa fin pousse l’homme à chercher des réponses à la mort, à trouver des certitudes… Pourquoi la mort existe-t-elle ? Qui décide du terme de la vie ? Pourquoi certains meurent-ils avant les autres ? Où vont les morts ? Que se passe-t-il après la vie ? 

Depuis presque toujours, les Sages ont répondu à ces questions par des contes de sagesse.

Apparemment absurdes, souvent drôles, parfois émouvants, ils disent la vérité!

Toute affaire cessante, ne manquez pas cette occasion de connaître ENFIN la réponse!

DIMANCHE 3 NOVEMBRE

CLÔTURE DU FESTIVAL

Heure
10.00

Lieu
Cinéma CityClub Pully Film en famille – dès 4 ans

Tarifs film et atelier
Adultes: CHF 10.-
1
er enfant: CHF 10.-

Dès le 2ème enfant: CHF 5.- par enfant
Billetterie
www.cityclubpully.ch ou sur place

« LE RENARD, LE COCHON ET LE MOULIN »

Programme de courts-métrages 50 minutes sans paroles

Un jeune cochon et son père vivent au sommet d’une colline menacée par un gros nuage noir. Avant de partir combattre les brumes, le père construit un moulin à vent pour repousser le nuage et protéger la colline et ses habitants. Resté seul sans son père, le jeune cochon trouve du réconfort et aussi une famille d’adoption auprès de son ami le renard.

Dix petites histoires d’une incroyable délicatesse qui suivent la vie d’un petit cochon que nous voyons naître et grandir.

Projection suivie d’une discussion et d’un atelier «Ma boîte à souvenirs», les enfants et participants pourront fabriquer leur boîte afin de conserver précieusement les images, petits objets et autres trésors en lien avec un être cher décédé.

Heure
13.30

Lieu
Cinéma  CityClub Pully

Tarifs film Adultes: CHF 15.-
Réduits: CHF 12.-
Membres : CHF 10.-

Billetterie www.cityclubpully.ch ou sur place

« SUB JAYEGA : A LA RECHERCHE DU PARADIS DES SOINS PALLIATIFS »

Mots de bienvenue
par « palliative vaud» et Alix N. Burnand

  • Journée mondiale des soins palliatifs
  • Présentation du cours « Derniers Secours» pour le grand public

Echange public à l’issue du film

avec le réalisateur en présence de spécialistes de soins palliatifs et d’autres intervenants du réseau de santé.

Apéritif convivial

Pour la célébration de la journée mondiale des soins palliatifs, 
« palliative vaud» a le plaisir de vous présenter le film «Sub Jayega: à la recherche du paradis des soins palliatifs ».

Le père du réalisateur, Fabian Biasio, est décédé dans une unité de soins palliatifs avec vue sur un parking. Trois ans plus tard, ce photographe et réalisateur lucernois entreprend un voyage à la recherche du « paradis des soins palliatifs ».

De ce périple sur trois continents, Fabian Biasio nous rapporte un carnet de voyage touchant qui nous offre des images à la fois magnifiques et bouleversantes.

Existe-t-il un endroit idéal pour mourir sans trop de soucis ? La Suisse aspire-t-elle à devenir un paradis de soins palliatifs ? Si oui, quel chemin lui reste-t-il à parcourir ?

Ce regard au-delà de nos frontières nous amène dans d’autres cultures et nous invite à nous questionner sur la relation à la finitude et à la façon de mourir. A la suite  de  la projection  et  en présence du réalisateur du film, ainsi que de spécialistes en soins palliatifs de votre région, nous vous invitons à une table ronde suivie d’un apéritif convivial.

Fomulaire de contact

2 + 11 =

Pour soutenir le Festival

Vous souhaitez soutenir le Festival ? Mille mercis !

Coordonnées bancaires

IBAN: CH93 0900 0000 1523 5171 6

Compte postal 15-235171-6

Mention  Deuil'S, Toussaint’S Festival, Grandson

X