Myriam Marti dans « Brise-Glace »

Myriam, 40 ans, est «thanatopractrice»: elle prend soin des défunts. En les embaumant, afin d’éviter une décomposition rapide, mais surtout en leur redonnant un aspect paisible pour l’ultime adieu à la famille. Ils ne sont que quatre en Suisse romande à exercer ce métier, que beaucoup trouvent glauque, bizarre. Pas Myriam, qui nous raconte, sans tabou, son rapport au corps et à la mort.

Tous les médias

Quelle place donner à la mort ?

Quelle place donner à la mort ?

L'invitée actu LFM: Alix Noble Burnand Interview du 30.10.20 « La personne endeuillée a besoin de parler de son ou sa défunte, qui est là tout le temps ! ». Retrouvez les mots clairs et percutants d’Alix Noble-Burnand, fondatrice du Toussaint’S Festival, lorsqu’elle...

Parler du suicide des jeunes

Parler du suicide des jeunes

"Parler du suicide des jeunes" octobre 2020Article paru dans le Journal Réformé - oct. 2020Tous les médias

RTS La 1ère – L’invitée du Six heures-Neuf heures

RTS La 1ère – L’invitée du Six heures-Neuf heures

L'invitée : Alix Noble Burnand, thanatologue31.10.20 - En ce week-end de la Toussaint, nous parlerons avec Alix Noble Burnand de notre rapport à la mort, tel qu'il est bousculé (ou pas?) par la pandémie. Et nous évoquerons le Toussaint'S Festival dont quelques...

X